x
X


Illusions Perdues
X


Film de Xavier Giannoli avec Benjamin Voisin, Cécile de France, Vincent Lacoste
Durée 2h 30min


Synopsis :
Lucien est un jeune poète inconnu dans la France du XIXème siècle. Il a de grandes espérances et veut se forger un destin. Il quitte l’imprimerie familiale de sa province natale pour tenter sa chance à Paris, au bras de sa protectrice. Bientôt livré à lui-même dans la ville fabuleuse, le jeune homme va découvrir les coulisses d’un monde voué à la loi du profit et des faux-semblants. Une comédie humaine où tout s’achète et se vend, la littérature comme la presse, la politique comme les sentiments, les réputations comme les âmes. Il va aimer, il va souffrir, et survivre à ses illusions.


Critiques :
Xavier Giannoli a apporté le soin le plus minutieux à son adaptation, pour aboutir à ce que d’aucuns qualifient déjà de chef-d’œuvre. Avec Benjamin Voisin, Cécile de France, Vincent Lacoste, Xavier Dolan, Jeanne Balibar et Gérard Depardieu, le film tient au-delà de ses promesses. Franceinfo Culture

Par sa vitalité et sa puissance romanesque, ce film est à ce jour le meilleur de son auteur, lequel s’est toujours interrogé sur les impasses et les paradoxes de la société du spectacle. Positif

Lamb (vo) (VO)
X


Film éthiopien de Yared Zeleke avec Rediat Amare, Indris Mohamed, Surafel Teka
Durée : 1h34


Synopsis :
Ephraïm, un garçon de neuf ans, vit avec sa brebis Chuni dans les terres volcaniques d’Éthiopie. Lorsque sa mère meurt lors d’une famine, son père l‘envoie, accompagné de sa brebis, chez des parents éloignés dans une région plus verte du pays, loin de leur terre natale dévastée par la sécheresse. Dans ce nouvel environnement, Ephraïm a le mal du pays. Son oncle lui ordonne d’abattre sa brebis pour une fête à venir. Il élabore alors un stratagème pour sauver Chuni et retourner chez lui.


Critiques :
Autour de cette trame sobre aux allures de fable intemporelle, Yared Zeleke signe un film fort, sensible, et ouvre une fenêtre précieuse sur la réalité d’une société méconnue : rigide répartition des rôles entre hommes et femmes, accès à l’éducation, religion, mais aussi effets des dérèglements climatiques sur des populations affamées…
La Croix

L'Odyssée de Choum
X


Programme de films d'animation de Julien Bisaro, Sonja Rohleder, Carol Freeman
Durée : 38 mn


Synopsis :
Choum, la petite chouette vient juste d’éclore lorsque la tempête la pousse hors du nid. Faisant rouler le second oeuf de la nichée, la voilà qui s’élance contre vents et marées, bien décidée à trouver une maman...

Programme composé de :

- L'ODYSSÉE DE CHOUM de Julien Bisaro (France-Belgique, 2019, 26 min, animation 2D)
Choum, la petite chouette, vient juste d’éclore lorsque la tempête renverse l’arbre qui l’abritait. Tombée du nid, la voilà qui s'élance cahin-caha poussant le second œuf de la nichée à la recherche d’une maman...
- LE NID (NEST) de Sonja Rohleder (Allemagne, 2019, 4 min, animation 2D) :
Dans la nuit, un drôle d’oiseau solitaire, un oiseau de paradis, est à la recherche d’une âme soeur. Pour attirer l’attention d’un nouveau partenaire, il effectue une parade nuptiale.
- L'OISEAU ET LA BALEINE (THE BIRD AND THE WHALE) de Carol Freeman (Irlande, 2019, 7 min, peinture sur verre) :
Repoussé par les siens car il ne sait pas chanter, un baleineau erre dans l’océan et brave de nombreux dangers. Lorsqu’il remonte à la surface, il rencontre un oiseau en cage, seul rescapé d’un naufrage. L’oiseau lui, chante merveilleusement bien...


Critiques :
Que ce soit pour la qualité de leurs musiques, leur beauté graphique ou encore la puissance et la simplicité de leurs sujets, "L’Odyssée de Choum" et les deux courts qui l’accompagnent valent le déplacement. Un modèle dans le genre, qui comblera petits et grands.

Le Voyage de Chihiro (vo) (VO)
X


Film d'animation de Hayao Miyazaki
Durée : 2h05


Synopsis :
Chihiro, une fillette de 10 ans, est en route vers sa nouvelle demeure en compagnie de ses parents. Au cours du voyage, la famille fait une halte dans un parc à thème qui leur paraît délabré. Lors de la visite, les parents s’arrêtent dans un des bâtiments pour déguster quelques mets très appétissants, apparus comme par enchantement. Hélas cette nourriture les transforme en porcs. Prise de panique, Chihiro s’enfuit et se retrouve seule dans cet univers fantasmagorique ; elle rencontre alors l’énigmatique Haku, son seul allié dans cette terrible épreuve...


Critiques :
Le résultat est si probant qu'au bout de quelques minutes d'immersion totale dans le film de Miyazaki, on ne pense plus une seule seconde être en train de regarder un film spécifiquement d'animation, mais simplement une formidable aventure.

La Conspiration du Caire (vo) (VO)
X


Film de Tarik Saleh avec Tawfeek Barhom, Fares Fares, Mohammad Bakri
Durée :1h59
Prix du scénario au Festival de Cannes 2022.


Synopsis :
Adam, simple fils de pêcheur, intègre la prestigieuse université Al-Azhar du Caire, épicentre du pouvoir de l'Islam sunnite. Le jour de la rentrée, le Grand Imam à la tête de l'institution meurt soudainement. Adam se retrouve alors, à son insu, au cœur d'une lutte de pouvoir implacable entre les élites religieuse et politique du pays.


Critiques :
La Conspiration du Caire est un film extraordinaire de puissance politique et narrative. Tarik Saleh plonge le spectateur dans une histoire qui relève tout autant du thriller que du récit initiatique. C’est aussi éminemment un film politique dans lequel le cinéaste prend tous les risques, qu’ils émanent des autorités égyptiennes ou des hauts responsables musulmans. Associer aujourd’hui si ouvertement politique et fait religieux relève d’une forme de militantisme courageux. On comprend pendant tout le long-métrage la force et la conviction qu’il faut pour assumer une critique aussi crue sur deux manières finalement assez proches d’exercer le pouvoir. Et l’on mesure surtout à quel point la religion musulmane dans les pays du Nord de l’Afrique constitue une variable d’ajustement puissante en matière de paix sociale.

Grosse colère et fantaisies
X


Programme de cinq courts métrages d'animation.
Durée : 45 mn


Synopsis :
Programme :
- Vague à l'âme de Cloé Coutel (2021, 7') :
Tandis que son papa fait la sieste, une petite fille va jouer dans les dunes. Seule, elle s'ennuie et regarde passer un bernard-l'ermite. Imitant l'étrange animal, elle se met à danser et découvre dans la joie une nouvelle liberté.

- Grosse colère de Célia Tisserant et Arnaud Demuynck (2022, 8') :
Robert a passé une très mauvaise journée. Il n’est pas de bonne humeur et en plus, son papa l’a envoyé dans sa chambre. Robert sent tout à coup monter une chose terrible: la colère…
Adapté de l’ouvrage Grosse Colère de Mireille d’Allancé © Éditions l’école des loisirs.

- Les Biscuits de Mamy de Frits Standaert (2022, 13') :
Basile a six ans, il vient de perdre sa grand-mère. Il trouve qu'il n'a pas eu assez de temps pour lui dire au-revoir et les délicieux biscuits de sa "Bobonne" lui manquent déjà... Quand le soir, Basile la découvre cachée sous son lit, il est tout heureux d’aller préparer avec elle de nouveaux gâteaux.

- Quand j'avais trop peur du noir de Célia Tisserant et Arnaud Demuynck (2022, 8') :
Robert n'aime pas monter se coucher… car il pense qu’il y a des monstres dans sa chambre. Sa maman laisse la lumière du couloir allumée et la porte de la chambre de Robert entrouverte. Mais cela ne fonctionne pas, l’imagination du petit garçon l’emporte! Heureusement, il peut compter sur l’aide de son nounours… Adapté de l’ouvrage Quand j'avais peur du noir de Mireille d’Allancé © Éditions l’école des loisirs.

- La Trop petite cabane de Hugo Frassetto (2021, 6') :
Papy met le dernier clou à une jolie petite cabane qu’il offre fièrement à son petit-fils. Mais le P’tiot la trouve un peu petite, et puis… il y a un ver dans la cabane! « Va donc chercher le poussin, il s’en occupera! » lui propose le malicieux Papy.


Simone, le voyage du siècle
X


Film français d'Olivier Dahan avec Elsa Zylberstein, Rebecca Marder, Élodie Bouchez
Durée : 2h20


Synopsis :
Le destin de Simone Veil, son enfance, ses combats politiques, ses tragédies. Le portrait épique et intime d’une femme au parcours hors du commun qui a bousculé son époque en défendant un message humaniste toujours d’une brûlante actualité.


Critiques :
le portrait épique et intime d’une femme au parcours hors du commun qui a bousculé son époque en défendant un message humaniste toujours d’une brûlante actualité » et indique que le biopic traitera de « son enfance, ses combats politiques, ses tragédies

Saint-Omer
X


Film der Alice Diop avec Kayije Kagame, Guslagie Malanda, Valérie Dréville
Durée : 2h02
Lion d'Argent - Meilleur premier film- prix Jean Vigo


Synopsis :
Rama, jeune romancière, assiste au procès de Laurence Coly à la cour d’assises de Saint-Omer. Cette dernière est accusée d’avoir tué sa fille de quinze mois en l’abandonnant à la marée montante sur une plage du nord de la France. Mais au cours du procès, la parole de l’accusée, l’écoute des témoignages font vaciller les certitudes de Rama et interrogent notre jugement.


Critiques :
Saint Omer retient l’attention justement dans cette capacité à capter à la fois le regard du spectateur, mais aussi son oreille, tour de force de mise en scène qui se manifeste dans la somme des détails qui le compose. Si c’est un premier film de fiction pour Alice Diop, qui s’était distinguée jusqu’ici par la réalisation du très beau documentaire Nous (2020) et l’adaptation d’un ouvrage du sociologue Didier Eribon, elle impressionne par sa maitrise et son ambition dès son premier essai à la fiction.

Opération Père Noël
X


Film d'animation de Marc Robinet, Caroline Attia
Durée : 43 mn


Synopsis :
Enfant gâté vivant dans un grand manoir, William est habitué à tout obtenir de ses parents. Alors cette année, il demande comme cadeau… le Père Noël en personne ! Pour le satisfaire, son père engage un chasseur de fauves renommé. Le souhait de William va-t-il mettre un terme à la magie de Noël, comme le redoute sa jeune voisine Alice ? Les deux enfants vont s’unir pour vivre une aventure qui deviendra le plus beau cadeau de Noël du monde !

Le programme comprend également : Au pays de l'aurore boréale de Caroline Attia.


Ernest et Célestine : le voyage en Charabie
X


Film d'animation De Julien Chheng, Jean-Christophe Roger (II)
Durée : 1h23


Synopsis :
Ernest et Célestine retournent au pays d’Ernest, la Charabie, pour faire réparer son précieux violon cassé. Ils découvrent alors que la musique est bannie dans tout le pays depuis plusieurs années. Pour nos deux héros, il est impensable de vivre sans musique ! Accompagnés de complices, dont un mystérieux justicier masqué, Ernest et Célestine vont tenter de réparer cette injustice afin de ramener la joie au pays des ours.


Critiques :
Reprenant le trait gracile du précédent film, Ernest & Célestine : le voyage en Charabie est une nouvelle tranche de délicatesse cinématographique. Quel délice que de retrouver la douceur des pastels et la poésie des aquarelles de Gabrielle Vincent, au gré de ces aventures en pays imaginaire. Si l’ours et la souris ont changé de réalisateur, les deux amis semblent n’avoir rien perdu de cette pétillante et réjouissante candeur, invitant tous les Charabiens et Charabiennes, petits comme grands, à poursuivre leurs rêves, embrasser leurs vocations et célébrer la vie en musique. Embarquez donc pour un savoureux voyage en Charabie, où résonne ce bel hymne à la liberté des individus, ponctué par le timbre gracieux de Pomme pour clôturer cette délicieuse partition. Qui cherche les notes trouvera la mélodie.

Noël avec les frères Koalas
X


Film d'animation de Tobias Fouracre
Durée : 46 mn


Synopsis :
Cette année, Noël sera inoubliable dans le désert australien : les Frères Koalas ont invité tous ceux qu’ils aiment, même Penny qui vit en Antarctique ! Mais celle-ci se blesse l’aile avant de partir… Qu’à cela ne tienne, les Frères Koalas décident de traverser l’océan à bord de leur avion pour partir à sa recherche sur la banquise. Pendant ce temps, leurs amis finalisent les préparatifs de la grande fête, ce qui ne se fera pas sans quelques rebondissements !


Mon pays imaginaire (vo)
X


Documentaire chilien de Patricio Guzmán
Durée : 1h22
En Séance spéciale Festiva de Cannes 2022


Synopsis :
Octobre 2019, une révolution inattendue, une explosion sociale. Un million et demi de personnes ont manifesté dans les rues de Santiago pour plus de démocratie, une vie plus digne, une meilleure éducation, un meilleur système de santé et une nouvelle Constitution. Le Chili avait retrouvé sa mémoire. L’événement que j’attendais depuis mes luttes étudiantes de 1973 se concrétisait enfin.


Critiques :
À travers les manifestations de 2019 au Chili, Patricio Guzmán montre la soif de démocratie de son pays. Avec force et poésie.
Télérama

Rythmé par la parole de différents acteurs du soulèvement [...], scrutant chaque étape qui a mené à l’écriture de la nouvelle Constitution, le film touche d’autant plus que l’on sait désormais que sa bataille fut soldée comme la première par son lot de désillusions et par cet aveu silencieux qui semble traverser le film comme un principe de fatalité et de mélancolie : à l’instar de la plage sous les pavés, le pays d’idéal et de songes rêvé par Guzmán restera imaginaire.
Cahiers du Cinéma


À travers ses mots, se dessine en creux le portrait d’un artiste [...] se reprenant à rêver tout en sachant par expérience que les promesses d’un monde meilleur sont bien souvent effacées par les forces les plus réactionnaires. En attendant que tout ceci devienne un jour réalité, il reste au cinéaste, et à ses spectateurs, l’un des plus beaux des pays imaginaires qui soient : son cinéma.
Culturopoing.com


Mauvaises filles
X


Documentaire de Emerance Dubas
Durée : 1h 11min


Synopsis :
Insoumises, rebelles, incomprises ou simplement mal-aimées. Comme tant d’autres femmes, Édith, Michèle, Éveline et Fabienne ont été placées en maison de correction à l’adolescence.
Aujourd’hui, portée par une incroyable force de vie, chacune raconte son histoire et révèle le sort bouleversant réservé à ces « mauvaises filles » jusqu’à la fin des années 1970 en France.


Critiques :
Simplicité et précision d'un dispositif à l'écoute. Le portrait bouleversant de survivantes insoumises.
Les inrocks

Un film droit, digne, puissant. Un film qui brise le silence comme jamais ces filles-là sont épatantes.
Causette


She Said (vo)
X


Film américain de Maria Schrader avec Carey Mulligan, Zoe Kazan, Tom Pelphrey
Durée : 2h09


Synopsis :
Deux journalistes du New York Times, Megan Twohey et Jodi Kantor, ont de concert mis en lumière un des scandales les plus importants de leur génération. À l’origine du mouvement #Metoo leur investigation a brisé des décennies de silence autour du problème des agressions sexuelles dans le milieu du cinéma hollywoodien, changeant à jamais la société américaine et le monde de la culture.


Critiques :
Sobre et minutieux, le beau film choral de Maria Schrader retrace l’enquête du «New York Times» sur les accusations de viols et d’agressions sexuelles d’Harvey Weinstein. Troublante expérience d’hyperréalisme, sans quête de sensationnel, il donne à voir la solitude des victimes qui sortent du silence, juste avant la tempête #MeToo.
Libération

Annie Colère
X


Film français de Blandine Lenoir avec Laure Calamy, Zita Hanrot, India Hair
Durée : 1h56


Synopsis :
Février 1974. Parce qu’elle se retrouve enceinte accidentellement, Annie, ouvrière et mère de deux enfants, rencontre le MLAC – Mouvement pour la Liberté de l’Avortement et de la Contraception qui pratique les avortements illégaux aux yeux de tous. Accueillie par ce mouvement unique, fondé sur l’aide concrète aux femmes et le partage des savoirs, elle va trouver dans la bataille pour l’adoption de la loi sur l'avortement un nouveau sens à sa vie.


Critiques :
Annie Colère est une célébration du MLAC (Mouvement pour la liberté de l'avortement et de la contraception) pour réveiller ce morceau d’histoire éventé. L’occasion de rendre hommage à cette entraide, qui, aux portes de la Loi Veil, a proposé à ces femmes une alternative, leur évitant de s’avorter elles-mêmes et au péril de leurs vies.
Laure Calamy est époustouflante. Étincelante au milieu d’une distribution solaire (Zita Hanrot, India Hair, Éric Caravaca); à travers son engagement et sa vie de famille, le long-métrage devient un formidable matériel éducatif autant qu’un précieux moment de cinéma. Libérant la parole sur la sexualité, dévoilant à l’écran le geste délicat de l’avortement par aspiration (Méthode de Karman) et l’impérissable pouvoir de la médecine qui voudrait que les avortements ne soient pratiqués que par des médecins, Blandine Lenoir et Axelle Ropert (coscénariste) prolongent à leur manière l’héritage de l’actrice Delphine Seyrig.

Armageddon Time (vo) (VO)
X


Film américain de James Gray avec Anne Hathaway, Anthony Hopkins, Jeremy Strong
Durée : 1h 54
Le film est présenté en compétition au Festival de Cannes 2022.


Synopsis :
L’histoire très personnelle du passage à l’âge adulte d’un garçon du Queens dans les années 80, de la force de la famille et de la quête générationnelle du rêve américain.


Critiques :
James Gray propose un récit autobiographique sur la fin de l'enfance dans le Queens des années 1980. Un film à la fois intime et puissant.

Outre le commentaire social et politique d’un pays déjà rongé à l’époque par le racisme et l’antisémitisme, on est bouleversé par ce drame intimiste qui trouve sa puissance dans sa simplicité, par la mise en scène élégante, intelligente et subtile, sans oublier la photographie magistrale de Darius Khondji.

Vive le vent d'hiver
X


Programme de 5 films d'animation de Milen Vitanov, Māra Liniņa, Britt Raes, Aleksey Pochivalo; arina Moshkova
Durée : 35 mn - A partir de 2/3 ans


Synopsis :
Cinq films courts plébiscités en festivals et réalisés par les nouveaux talents de l'animation européenne :-
- Mishou : : La vie de quatre lièvres de l’Arctique prend un tournant inattendu après la découverte d’une étrange créature
- Chut... Petit ours : Pendant que les parents ours font des réserves pour l’hiver, les oursons s'amusent joyeusement avec une pelote de laine
- Luce et le Rocher : L’histoire de deux amis qui, bien qu’ils ne semblent rien avoir en commun, finissent par affronter ensemble leur peur de l’inconnu
- Le Bonhomme de neige : Un jour, toutes les carottes d’une famille de bonshommes de neige disparaissent…
- Une visite surprise ! : Dans le Grand Nord vit un ours polaire très grincheux. Un matin, il reçoit un visiteur inattendu...


Critiques :
Un programme qui réchauffe les cœurs à l’arrivée de l’hiver ! Le vent souffle, les premières neiges font leur apparition et chacun se prépare à accueillir l'hiver. Des rencontres inattendues et des amitiés extraordinaires auront lieu tout au long de cette saison..

Klip et courts métrages (présenté par Morzhol Prod)
X


Progamme de court métrage de Thibaut Le Goff, Owen Morandeau, Klet Beyer, Miguel De Brito, François Szabowski, Léo Dazin et Noémie Lainé- durée :1h05
Séance en présence des réalisateurs et présenté par Morzhol Prod


Synopsis :
Chilotes Privaos Chilotes Privaos s'attarde sur les interrogations, politiques entre autres, des jeunes danseurs de breakdance de l’île de Chiloé, au sud du Chili.
Krogit de Morzhol Prod Huis clos dans une cuisine entre un metteur en scène et son acteur
La ville s’endormait : Transgression, prostitution, débauche, amour
Tuning Life : Un être cher taille la route
Jouir à Limoges : Le jour de Noël, une jeune femme enceinte retourne voir sa mère, qu’elle n’a plus vue depuis dix ans, pour l’envoyer en Ehpad et récupérer son appartement. Mais sa mère n’a pas du tout l’intention de se laisser faire...
Le petit tailleur : Par un bel après-midi, Harry rend visite à son ami. Les retrouvailles sont perturbées par une odeur nauséabonde.
Ma zamm kroc’hen n’eo ket da werzhañ - de Kaou Langoët et Miguel De Brito : Manifeste-testament d’un homme qui s’affranchit du délire en déclarant la guerre à la cité et à ses gens. Première diffusion




Aucun ours (vo) (VO)
X


Film iranien de Jafar Panahi avec Jafar Panahi, Naser Hashemi, Vahid Mobasheri
Durée : 1h47


Synopsis :
Dans un village iranien proche de la frontière, un metteur en scène est témoin d’une histoire d’amour tandis qu’il en filme une autre. La tradition et la politique auront-elles raison des deux ?


Critiques :
Le niveau d’urgence, de douleur et de frustration crie dans chaque plan du film et plus particulièrement dans un fragment saisissant où Panahi ne parvient pas à enjamber la ligne invisible pour quitter son pays. Mais, plutôt que de se complaire dans un rôle victimaire, Panahi choisit d’interroger, avec rigueur et profondeur, la responsabilité du filmeur et des images qu’il fait naître.
Les Inrockuptibles

Les Miens
X


Film français de Roschdy Zem avec Sami Bouajila, Roschdy Zem, Meriem Serbah
Durée : 1h25


Synopsis :
Moussa a toujours été doux, altruiste et présent pour sa famille. À l’opposé de son frère Ryad, présentateur télé à la grande notoriété qui se voit reprocher son égoïsme par son entourage. Seul Moussa le défend, qui éprouve pour son frère une grande admiration. Un jour Moussa chute et se cogne violemment la tête. Il souffre d’un traumatisme crânien. Méconnaissable, il parle désormais sans filtre et balance à ses proches leurs quatre vérités. Il finit ainsi par se brouiller avec tout le monde, sauf avec Ryad…


Critiques :
L’acteur et réalisateur se met en scène dans un film très intime et touchant sur l’histoire d’une fratrie confrontée à la maladie de l’un de ses membres et s’entoure pour l’occasion de sa famille de cinéma.
La Croix

Les Miens, le sixième long-métrage de réalisateur de Roschdy Zem, est le parfait miroir de ses choix de comédiens. Et sa plus grande réussite derrière la caméra. Centré sur la famille, le film est une pulsation qui va crescendo, slalomant de la comédie au drame… pour s'achever en dansant.
Les Echos

Fumer fait tousser
X


Film français de Quentin Dupieux avec Gilles Lellouche, Vincent Lacoste, Anaïs Demoustier
Durée : 1h20


Synopsis :
Après un combat acharné contre une tortue démoniaque, cinq justiciers qu’on appelle les "TABAC FORCE", reçoivent l’ordre de partir en retraite pour renforcer la cohésion de leur groupe qui est en train de se dégrader. Le séjour se déroule à merveille jusqu’à ce que Lézardin, empereur du Mal, décide d’anéantir la planète Terre…


Critiques :
Quentin Dupieux joue au sale gosse, et on se marre… Les trouvailles sont assez géniales, les absurdités au sommet, et le scénario d’aller chercher des histoires insensées, sans aucun rapport avec son thème, qui de toute façon n’en est pas un… est plutôt bien senti. Sur les 200 vannes à la seconde, évidemment toutes ne fonctionnent pas, mais globalement, on se poile pas mal. Quelques redondances un peu étonnantes, mais rien de définitif. Si vous devenez retenir une phrase avant d’aller voir cette fraise Tagada de l’espace, c’est « Changement d’époque en cours« .

Le Lycéen
X


Film français de Christophe Honoré avec Paul Kircher, Juliette Binoche, Vincent Lacoste
Durée : 2h02


Synopsis :
Lucas a 17 ans quand soudain son adolescence vole en éclats. Avec l’aide de son frère, monté à Paris, et de sa mère, avec qui il vit désormais seul, il va devoir lutter pour apprendre à espérer et aimer de nouveau.


Critiques :
Avec Le Lycéen, Christophe Honoré nous honore de son film le plus personnel, miroir des souvenirs de son adolescence meurtrie par la mort de son père. Une éducation sentimentale à la première personne, parsemée d’une dimension onirique du plus bel effet, à marquer d’une pierre blanche.
Le Lycéen est également un film d’une puissance évocatrice unique sur la solitude et l’errance adolescente.

Corsage (vo) (VO)
X


Film français de Marie Kreutzer avec Vicky Krieps, Florian Teichtmeister, Katharina Lorenz
Durée : 1h53
Prix de la meilleur performance Un Certain Regard pour Vicky Krieps Festival de Cannes 2022


Synopsis :
Noël 1877, Élisabeth d’Autriche (Sissi), fête son 40e anniversaire. Première dame d’Autriche, femme de l’Empereur François-Joseph Ier, elle n’a pas le droit de s’exprimer et doit rester à jamais la belle et jeune impératrice. Pour satisfaire ces attentes, elle se plie à un régime rigoureux de jeûne, d’exercices, de coiffure et de mesure quotidienne de sa taille. Étouffée par ces conventions, avide de savoir et de vie, Élisabeth se rebelle de plus en plus contre cette image.


Critiques :
Grâce à une Vicky Krieps inspirée et inspirante, Marie Kreutzer réinvente la névrose hystérique au cinéma. Un film éblouissant de maîtrise.
Corsage est un film d’une évidente maîtrise. Les costumes, les décors, les lumières participent à un projet tout entier dévoué à l’interprétation sans faille de la comédienne Vicky Krieps. L’actrice est maintenant bien connue de la Croisette et elle brille de nouveau dans le rôle de cette femme, tout autant insupportable que mélancolique. Le rythme et les dialogues apportent au récit une dimension totalement romanesque.

L'Apprenti Père Noël
X


Film d'animation de Luc Vinciguerra
Durée : 1h18


Synopsis :
Le Père Noël ne veut pas prendre sa retraite, mais le règlement est formel : il doit se choisir un apprenti qui le remplacera. Sélectionné parmi des millions d’enfants, l’heureux élu devra s’appeler Nicolas, être orphelin et avoir le cœur pur.
De l’autre côté de la terre, un petit garçon répond parfaitement à ces critères, mais son manque de confiance en lui et son vertige font un piètre candidat.
Le Père Noël acceptera-t-il l’idée de passer la main et aider son apprenti à prendre sa place ?


Critiques :
Venez suivre les aventures de Nicolas, l'apprenti Père Noël et rencontrez tous ses amis qui vont l'aider à prendre la relève du Père Noël !

Nos frangins
X


Film français de Rachid Bouchareb avec Reda Kateb, Lyna Khoudri, Raphaël Personnaz
Durée: 1h32


Synopsis :
La nuit du 5 au 6 décembre 1986, Malik Oussekine est mort à la suite d’une intervention de la police, alors que Paris était secoué par des manifestations estudiantines contre une nouvelle réforme de l’éducation. Le ministère de l’intérieur est d’autant plus enclin à étouffer cette affaire, qu’un autre français d’origine algérienne a été tué la même nuit par un officier de police.


Les bonnes étoiles (vo) (VO)
X


Film coréen Hirokazu Kore-eda avec Song Kang-Ho, Dong-won Gang, Doona Bae
Durée : 2h09
Prix d'interprétation masculine Festival de Cannes


Synopsis :
Par une nuit pluvieuse, une jeune femme abandonne son bébé. Il est récupéré illégalement par deux hommes, bien décidés à lui trouver une nouvelle famille. Lors d’un périple insolite et inattendu à travers le pays, le destin de ceux qui rencontreront cet enfant sera profondément changé.


Arthur et la magie de Noël
X


Film d'animation de Takeshi Yashiro, Petr Vodicka
Durée : 40 mn


Synopsis :
Il n’y a bien que les adultes pour penser que les bonshommes de neige restent dans le jardin en attendant sagement de fondre ! Dès que les grands ont le dos tourné, la magie de Noël opère et tout le monde part à l’aventure !

Programme de 2 courts métrages d'animation : 
-CHARLIE LE BONHOMME DE NEIGE de Petr Vodicka, République Tchèque, 12’19, 2017
Cette année, c’est Papa qui a décoré le sapin ! Après douze mois passés dans les cartons, c’est l’heure des retrouvailles pour toutes les décorations de Noël ! Toutes, sauf Evie : la fiancée de Charlie le Bonhomme de neige manque à l’appel. À quelle branche Papa a-t-il bien pu l’accrocher ? Vite, vite, il faut partir à sa recherche pour célébrer le mariage avant Noël !
-ARTHUR ET LES AURORES BORÉALES de Takeshi Yashiro, Japon, 25’12, 2016
Il y a longtemps, Arthur le Bonhomme de neige a promis à un petit garçon que, lorsqu’il serait grand, ils découvriraient ensemble la magie des aurores boréales. Depuis, le petit garçon a bien grandi et il est temps pour Arthur de tenir sa promesse. À la tombée des premiers flocons, le bonhomme de neige et le petit garçon partent pour le Grand Nord..


Reste un peu
X


Film français de Gad Elmaleh avec Gad Elmaleh, Régine Elmaleh, David Elmaleh
Durée : 1h33


Synopsis :
Après trois années à vivre l’« American dream » Gad Elmaleh décide de rentrer en France. Sa famille et ses amis lui manquent. Du moins, c’est la réponse officielle pour justifier son retour… car Gad n’est pas (seulement) rentré pour le couscous de sa mère. Non, c’est une autre femme qu’il vient retrouver à Paris… la Vierge Marie.


Critiques :
Cette quête intérieure, sur l’identité, l’exil et la spiritualité est au final un bel hommage aux siens et au Maroc. Mais cette réflexion sur la foi est aussi un film sur le mensonge. Comme si les deux étaient quand même inéluctablement liés.
LCI

Avec "Reste un peu", Gad Elmaleh livre son film le plus personnel et le plus touchant.

Il y a dans le regard de Gad Elmaleh une fragilité, un coeur abîmé par les années de célébrité, écrasé par la fugacité des choses, qui fait du film une bonne surprise, nous remerciant de fait d’être restés un peu à écouter ce qu’il avait à nous dire.
Le Dauphiné Libéré

Gad Elmaleh revient à son enfance fascinée par la Vierge Marie. Treize ans après Coco, extension filmique d’un one-man-show, son deuxième long-métrage en tant que réalisateur le mène à l’Église, dans une comédie spirituelle au credo humoristique, qui ne crucifie pas son comique.


Mystery Train (vo) (VO)
X


Film américain 1989 de Jim Jarmusch avec Screamin'Jay Hawkins, Nicoletta Braschi, Steve Buscemi, Joe Strummer
Durée : 1h50


Synopsis :
Memphis, Tennessee, la ville du king Elvis Presley. Un couple de Japonais en pèlerinage, une jeune femme venant chercher les restes de son mari, quelques copains dépressifs et alcooliques vont se croiser sans vraiment se rencontrer…


Critiques :
Du Mystery Train chanté par Elvis au début du film à la version originale d’Herman Junior Parker qui le clôt, c’est toute une histoire de la musique américaine qui nous est offerte. Une histoire d’influences réciproques entre mouvements musicaux, de partage, mais aussi et surtout de pillage et de récupération par les blancs. Jarmush propose une relecture de l’histoire du Rock où les icônes cèdent un peu la place aux véritables pionniers. De manière emblématique, les deux versions de Mystery Train nous racontent cette histoire du Rock : Sam Philips, l’un des rares producteurs blancs à enregistrer des musiciens noirs (dont Rufus Thomas) sort en 1953 le magnifique morceau de Junior Parker, mais celle qui reste dans l’histoire est bien la reprise d’Elvis enregistrée l’année suivante. Jarmush nous propose donc un retour aux fondamentaux, aux racines, stigmatisant en filigrane le racisme de la production musicale américaine sans pour autant jouer le cynique de service en déboulonnant les idoles dont le King est l’incarnation la plus parlante. Pas d’esprit revanchard, juste l’envie de rendre hommage à ces musiciens trop souvent oubliés. Ainsi le jeune japonais Jun, ne jure que par Carl Perkins alors que sa compagne l’entraîne à la poursuite du King. Memphis n’est plus le tombeau d’Elvis mais est bien le cœur de l’Amérique noire.

La souris du père Noel
X


La suite du programme sera disponible prochainement.
 
mentions légales
© Toile d'Essai

Ce site vous permet d'accèder à toutes les informations nécessaires pour connaître le tarif, les horaires du jour ainsi que la programmation ds jours suivants. Vous y trouverez également un plan d'accès sur la page INFOS PRATIQUES.