Test film
X


X
X


Loin des hommes
X


Film français de David Oelhoffen avec Viggo Mortensen, Reda Kateb, Vincent Martin (II)
Durée : 1h42


Synopsis :
1954. Alors que la rébellion gronde dans la vallée, deux hommes, que tout oppose, sont contraints de fuir à travers les crêtes de l’Atlas algérien. Au coeur d’un hiver glacial, Daru, instituteur reclus, doit escorter Mohamed, un paysan accusé du meurtre de son cousin. Poursuivis par des villageois réclamant la loi du sang et par des colons revanchards, les deux hommes se révoltent. Ensemble, ils vont lutter pour retrouver leur liberté.


Critiques :
La force de ce film au scénario captivant, à la superbe bande-son signée Nick Cave et Warren Ellis, vient de ce que le réalisateur a trouvé une forme cinématographique à cet attachant récit sur la fraternité et la difficulté de l’engagement politique.

OSS 117: Alerte rouge en Afrique noire
X


Film français Nicolas Bedos avec Jean Dujardin, Pierre Niney, Fatou N'Diaye, Natacha Lindinger, Gilles Cohen
Durée:
Le film a été présenté en clôture du Festival de Cannes 2021


Synopsis :
1981. Hubert Bonisseur de La Bath, alias OSS 117, est de retour. Pour cette nouvelle mission, plus délicate, plus périlleuse et plus torride que jamais, il est contraint de faire équipe avec un jeune collègue, le prometteur OSS 1001.


Critiques :
Si Nicolas Bedos succède à Michel Hazanavicius derrière la caméra, ce troisième opus a été écrit comme les deux précédents par Jean-François Halin, l’un des auteurs culte des Guignols de l’Info. Une fois encore il revisite de façon politiquement incorrecte le personnage des romans crée à la fin des années 1949 par l’écrivain Jean Bruce. Un James Bond bien de chez nous qui fit l’objet de plusieurs adaptations dans les sixties sous la direction d’André Hunebelle.

Aya et la sorcière
X


Film d'animation de Goro Miyazaki avec Elina Solomon, Sylvia Berge, Thierry Hancisse, Micha Lescot
Durée : 1h 22


Synopsis :
Aya a grandi dans un orphelinat douillet depuis qu'elle est bébé et ne sait pas que sa mère avait des pouvoirs magiques. Aimée et choyée, la fillette de 10 ans n'a jamais voulu quitter son cocon et son cher ami Custard. Espiègle, rusée, elle mène son petit monde par le bout du nez ! Lorsqu'un couple étrange vient l'adopter, Aya se rebelle et suit sa nouvelle famille à reculons… Mais que peuvent bien cacher ce mystérieux Mandrake et cette inquiétante Bella Yaga ? Au rythme des enchantements, une aventure extraordinaire attend l'adorable effrontée… car ses prétendus parents ne sont autres que des sorciers !




Pil
X


Film de Julien Fournet
Durée : 1h29


Synopsis :
Pil, une petite orpheline, vit dans les rues de la cité de Roc-en-Brume. Avec ses trois fouines apprivoisées, elle survit en allant chiper de la nourriture dans le château du sinistre régent Tristain, qui usurpe le trône. Un beau jour, pour échapper aux gardes qui la poursuivent, Pil se déguise en enfilant une robe de princesse. La voilà alors embarquée malgré elle dans une quête folle et délirante pour sauver Roland, l’héritier du trône victime d’un enchantement et transformé en… chapoul (moitié chat, moitié poule). Une aventure qui va bouleverser tout le royaume et apprendre à Pil que la noblesse peut se trouver en chacun de nous.


Critiques :
La qualité des personnages secondaires participe au charme de cette aventure médiévale : Rigolin (et son excellente marionnette Crapulo), le balourd Crobard et ce troubadour aux faux airs de Francis Cabrel... Il y a de l’idée !
La Voix du Nord

Malgré quelques poncifs, ce film d’animation français, médiéval et familial, séduit grâce à ses images jolies à regarder et son héroïne futée.
La Voix du Nord

Mignon et enlevé, même s’il pèche par moments par une animation un peu légère et déjà vue, « Pil » nous tient en haleine avec un récit plein de rebondissements.
Le Parisien


Un Triomphe
X


Film français de Emmanuel Courcol avec Kad Merad, David Ayala, Lamine Cissokho
Durée : 1h 46


Synopsis :
Un acteur en galère accepte pour boucler ses fins de mois d’animer un atelier théâtre en prison. Surpris par les talents de comédien des détenus, il se met en tête de monter avec eux une pièce sur la scène d’un vrai théâtre. Commence alors une formidable aventure humaine. Inspiré d’une histoire vraie.


J'accuse
X


Cléo de 5 à 7
X


Josep (vo) (VO)
X


Film d'animation de Aurel scénario Jean-Louis Milesi avec les voix de Sergi López, David Marsais, Silvia Pérez Cruz
Durée : 1h15
Séance en présence de Jean-Louis Milesi


Synopsis :
Février 1939. Submergé par le flot de Républicains fuyant la dictature franquiste, le gouvernement français les parque dans des camps. Deux hommes séparés par les barbelés vont se lier d’amitié. L’un est gendarme, l’autre est dessinateur. De Barcelone à New York, l'histoire vraie de Josep Bartolí, combattant antifranquiste et artiste d'exception.


Critiques :
Mais surtout, le scénario de Jean-Louis Milesi démontre, s’il le fallait encore, à quel point la haine n’a pas besoin de causes pour exister, juste de faire de son prochain un Autre.
CinemaTeaser

Sobre, sans forçage sentimentaliste, Aurel ranime la figure de Bartoli dans une œuvre réaliste, redessinant à son tour, trait pour trait, ce tragique enfermement, mais aussi, l’espoir et des rêves de Bartoli. Le crayon est une arme.

Chasseur de Baleine (the whaler boy) (vo) (VO)
X


Film russe de Philipp Yuryev, avec Vladimir Onokhov, Vladimir Lyubimtsev et Kristina Asmus - Durée : 1h33 -
Séance en présence du réalisateur - Dans le cadre de Rencontres Océanes


Synopsis :
Leshka vit dans un village isolé du détroit de Béring. Comme la plupart des hommes de son village, il est chasseur de baleines. Suite à la récente arrivée d’internet, il y rencontre une belle fille sur un site de webcam. Il est maintenant déterminé à retrouver la camgirl dans le monde réel, où un voyage fou l’attend.


Critiques :
Il y a un sens de l’image évident chez ce jeune cinéaste, qui n’hésite pas à varier les régimes, cadres finement composés alternant avec scènes caméra à l’épaule. Le travail sur le son est aussi à noter. Ici une mélodie sautillante soutient l’espoir de Lyoshka, là une coupure brutale introduit un glissement onirique.

Ma mère est un gorille (et alors?)
X


Film d'animation de Linda Hambäck
Durée 1h22


Synopsis :
Ce que souhaite Jonna par dessus-tout, c'est de trouver une famille adoptive... elle accepterait n'importe quel parent qui puisse lui donner de l'amour. La surprise est de taille lorsqu'une femelle gorille se présente un jour à l'orphelinat pour être sa nouvelle maman ! Ce que souhaite Jonna par dessus-tout, c'est de trouver une famille adoptive... elle accepterait n'importe quel parent qui puisse lui donner de l'amour. La surprise est de taille lorsqu'une femelle gorille se présente un jour à l'orphelinat pour être sa nouvelle maman !


Bonjour le monde !
X


Films d'animation de Anne–Lise Koehler, Eric Serre
Durée 1h


Synopsis :
Réalisées en papier mâché, les délicates marionnettes prennent vie en stop-motion, dans de superbes décors colorés, pour raconter aux petits et aux grands la vie de la faune et de la flore de nos campagnes et les sensibiliser à la préservation de la nature et à l’équilibre des écosystèmes.
Une œuvre où les marionnettes, les sculptures, la peinture et l’animation réinterprètent la Nature, pour nous la faire redécouvrir comme nous ne l’avons jamais vue !


Critiques :
La performance technique est unique, atypique et l'aspect pédagogique évident..
Positif

L’ambition des deux coréalisateurs, Anne-Lise Koehler et Éric Serre (collaborateurs de Michel Ocelot sur Kirikou et la sorcière), est noble et l’animation en papier mâché très réussie.
Première


Le monde normal
X


Documentaire d’Hélène Risser
Durée : 52 mn


Synopsis :
J’ai grandi dans un hôpital de l’Est de la France qui fut inauguré en 1973 par mes parents, tous deux psychiatres. Rompant avec la tradition asilaire, ils expérimentèrent de nouvelles façons de soigner. Aujourd’hui, cet hôpital a changé : des murs se sont élevés et des portes se sont refermées. Croisant les regards de ceux qui y ont vécu et de ceux qui vivent encore, enfants, adultes, médecins et patients, je retourne sur place pour faire revivre l’utopie médicale des années 70 et la confronter à la réalité de l’hôpital d’aujourd’hui.


Critiques :
Hélène Risser, que les téléspectateurs connaissent à travers les magazines « Déshabillons-les » et « Hashtag l’émission » sur Public Sénat, a grandi à l’hôpital psychiatrique de Hoerdt (Bas-Rhin) où ses parents, jeunes internes, sont arrivés en 1968. Dès sa naissance, ils la confient à Erica, une jeune patiente qui travaille à la lingerie de l’établissement. Hélène Risser revient sur les traces de cette enfance atypique et se demande si, comme sa mère, elle aurait pu charger une personne considérée comme « pas normale » de s’occuper de ses enfants. En suivant le fil rouge incarné par cette nounou que la famille n’a jamais perdue de vue, la journaliste évoque des décennies de politique psychiatrique caractérisée par les injonctions paradoxales de la société, oscillant entre liberté et sécurité.

A bout de souffle
X


Film français de Jean-Luc Godard avec Jean Seberg, Jean-Paul Belmondo, Daniel Boulanger..
Durée : 1h30


Synopsis :
Marseille, un mardi matin. Michel Poiccard vole une voiture de l’U.S. Army et prend la route nationale en direction de Paris. Énervé par une 2CV qui n’ose pas dépasser un camion, Michel double en plein virage et se fait prendre en chasse par un motard. Paniqué, il abat le policier d’un coup de revolver et s’enfuit. Le lendemain, en arrivant à Paris, Michel retrouve une jeune étudiante américaine, Patricia, avec laquelle il a une liaison amoureuse libre. Elle veut devenir journaliste et, pour pouvoir financer ses études à la Sorbonne, vend le New York Herald Tribune sur les Champs-Élysées...


Critiques :
Écrit par son ami François Truffaut, librement inspiré d’un fait divers, ce premier long métrage de Jean-Luc Godard fit l’effet d’une bombe esthétique dans le cinéma français, après Les 400 coups et Hiroshima mon amour, sortis quelques mois plus tôt. Enfant terrible de la Nouvelle Vague, faussement potache et amateur, Godard invente un cinéma de liberté, brodant à partir d’un scénario tenant en dix lignes, fuyant le tournage en studio, et filmant les rues de la capitale et les routes de province, comme on ne les avait jamais filmées.
Jean-Paul Belmondo, dont c’était le premier grand rôle, irradie l’écran par son charisme et son humour, créant un personnage et un jeu d’acteur inédits dans le cinéma, quelque part entre James Dean et Michel Simon...

A bout de souffle revient comme s'il ne nous avait jamais quitté. Paris a vieilli. Lui n'a pas changé.

Serre Moi Fort
X


Film français de Mathieu Amalric avec Vicky Krieps, Arieh Worthalter, Anne-Sophie Bowen-Chatet
Durée : 1h37
Le film a été présenté en séance spéciale sous le label Cannes Première au Festival de Cannes 2021


Synopsis :
Ça semble être l’histoire d’une femme qui s’en va.


Critiques :
Le réalisateur évoque avec délicatesse une femme qui se débat pour maintenir le lien avec son mari et ses enfants.
Le monde

Tourbillon parfois incompréhensible de vignettes plus ou moins connectées, Serre moi fort bouleverse lorsque rêve et réalité s'entremêlent pleinement.
Critikat.com

Serre-moi fort fait le portrait touchant d’une femme hantée par ses disparus.


Boîte noire
X


Film français de Yann Gozlan avec Pierre Niney, Lou de Laâge, André Dussollier
Durée : 2h07


Synopsis :
Que s’est-il passé à bord du vol Dubaï-Paris avant son crash dans le massif alpin ? Technicien au BEA, autorité responsable des enquêtes de sécurité dans l’aviation civile, Mathieu Vasseur est propulsé enquêteur en chef sur une catastrophe aérienne sans précédent. Erreur de pilotage ? Défaillance technique ? Acte terroriste ? L’analyse minutieuse des boîtes noires va pousser Mathieu à mener en secret sa propre investigation. Il ignore encore jusqu’où va le mener sa quête de vérité.


Critiques :
Boîte noire convoque le souvenir d'un certain cinéma parano des années 70 pour emballer un thriller d'une efficacité redoutable. La mécanique est simple, mais l'exécution tellement maîtrisée, que le plaisir est immédiat.
Ecran Large

Suspense, fausses pistes, apparences, secrets, on est vite secoué par les turbulences d'une intrigue bien ficelée dans un univers où les enjeux économiques et humains ne sont pas toujours en phase.
Le point

Tout s’est bien passé
X


Film français de François Ozon avec Sophie Marceau, André Dussollier, Géraldine Pailhas
Durée : 1h52
Le film a été présenté en compétition au Festival de Cannes 2021
Adaptation du roman Tout s’est bien passé d’Emmanuèle Bernheim.


Synopsis :
Emmanuèle, romancière épanouie dans sa vie privée et professionnelle, se précipite à l’hôpital, son père André vient de faire un AVC.
Fantasque, aimant passionnément la vie mais diminué, il demande à sa fille de l’aider à en finir.
Avec l’aide de sa sœur Pascale, elle va devoir choisir : accepter la volonté de son père ou le convaincre de changer d’avis.


Critiques :
En adaptant le récit d’Emmanuèle Bernheim, le cinéaste aborde avec grâce le sujet délicat du suicide assisté et offre une partition royale et savoureuse à André Dussolier et Sophie Marceau.
Là où le film surprend, et l’on se perd à imaginer une autre voie possible, c’est dans son utilisation de l’humour. Comme dispositif non pas purement comique, mais comme un ancrage dans le réel, dans nos vies à nous. Sophie Marceau est très juste dans cet exercice, pas toujours facile, de la joute verbale avec son père, joué par André Dussollier.
Télérama

On connaît depuis Grâce à Dieu la capacité d'Ozon à s'emparer d'un sujet de société fort sans en faire un film purement sociétal, en trouvant un angle (en l’occurrence, dans ce cas, se concentrer sur le point de vue des victimes et s'y tenir). Ozon s'y emploie ici de la même manière en osant accompagner la description clinique de la volonté de cet homme d'en finir avec l'existence avant d'être totalement diminué comme de la difficulté pour ses filles d'encaisser la nouvelle puis de s'employer à respecter sa volonté en Suisse par une trivialité voire un humour surgissant de manière inattendue.

Délicieux
X


Film français d'Eric Besnard, Nicolas Boukhrief avec Grégory Gadebois, Isabelle Carré, Benjamin Lavernhe
Durée : 1h53


Synopsis :
A l’aube de la Révolution Française, Pierre Manceron, cuisinier audacieux mais orgueilleux, est limogé par son maître le duc de Chamfort. La rencontre d’une femme étonnante, qui souhaite apprendre l’art culinaire à ses côtés, lui redonne confiance en lui et le pousse à s’émanciper de sa condition de domestique pour entreprendre sa propre révolution. Ensemble, ils vont inventer un lieu de plaisir et de partage ouvert à tous : le premier restaurant. Une idée qui leur vaudra clients… et ennemis.


Critiques :
Sensuel et romanesque, ce film magnifique est un éloge de la cuisine, cet art subtil de la transformation.
La Croix

Délicieux entraîne le spectateur dans son récit original et radiographie, via les réalités de l’assiette, un univers social en déliquescence et, surtout, bénéficie des prestations convaincantes de ses deux acteurs principaux.
Marianne

Dune (vo)
X


Film américain de Denis Villeneuve avec Timothée Chalamet, Rebecca Ferguson, Oscar Isaac
Durée : 2h36


Synopsis :
L'histoire de Paul Atreides, jeune homme aussi doué que brillant, voué à connaître un destin hors du commun qui le dépasse totalement. Car s'il veut préserver l'avenir de sa famille et de son peuple, il devra se rendre sur la planète la plus dangereuse de l'univers – la seule à même de fournir la ressource la plus précieuse au monde, capable de décupler la puissance de l'humanité. Tandis que des forces maléfiques se disputent le contrôle de cette planète, seuls ceux qui parviennent à dominer leur peur pourront survivre…


Critiques :
Le film de Denis Villeneuve est un chef-d’œuvre de science-fiction futuriste, mais qui parle aussi du monde d’aujourd’hui.
Le Parisien

Denis Villeneuve redéfinit les codes du film de divertissement grand public avec une fresque épique, renouvelant sans cesse sa narration, pour nous offrir une œuvre galvanisante, sonnant comme l’accomplissement d’un auteur parmi l’un des plus admirables de sa génération. Dune n’est pas le choc annoncé, il est bien mieux que cela, c’est une détonation.
aVoir-aLire.com


Blockbuster d'auteur à la fois spectaculaire et intimiste, l'adaptation de "Dune" par Denis Villeneuve est une réussite.

Mourir peut attendre (vo) (VO)
X


Film américain De Cary Joji Fukunaga avec Daniel Craig, Rami Malek, Léa Seydoux
Durée : 2h43


Synopsis :
James Bond a quitté les services secrets et coule des jours heureux en Jamaïque. Mais sa tranquillité est de courte durée car son vieil ami Felix Leiter de la CIA débarque pour solliciter son aide : il s'agit de sauver un scientifique qui vient d'être kidnappé. Mais la mission se révèle bien plus dangereuse que prévu et Bond se retrouve aux trousses d'un mystérieux ennemi détenant de redoutables armes technologiques…


Le grand bleu
X


Film français de Luc Besson avec Jean-Marc Barr, Jean Reno, Rosanna Arquette - Durée : 2h43
En présence de Jean-Marc Barr - séance dans le cadre de Rencontres Océanes


Synopsis :
La rivalité de deux enfants, dans la mer, en Grèce, qui se poursuit lorsqu'ils sont adultes. Lequel des deux plongera le plus loin et le plus profond ? Leurs amours, leurs amitiés, avec les humains et avec les dauphins, à la poursuite d'un rêve inaccessible.


Critiques :
Très beau, inclassable et déconcertant, le Grand Bleu se penche autant sur l'amour des dauphins que sur le vertige intérieur de son plongeur métaphysique.
Le monde du 13/05/1988

Mush-Mush et le petit monde de la forêt
X


Un programme de 3 courts métrages d'animation de Joeri Christiaen
Durée : 0h44


Synopsis :
Un programme de 3 courts métrages
Le Gardien de la forêt

Tous les Champotes ont un don particulier : Lilit peut illuminer l’obscurité et Sep a une mémoire fantastique ! Alors que ses amis maîtrisent parfaitement le leur, Mush-Mush ne sait pas à quoi peut bien servir son don à lui. Au cœur de la Forêt Profonde, il va pourtant découvrir quel est son talent…

Rainette sans abri


Alors qu’ils rendent visite à une rainette des bois, Mush-Mush et ses amis découvrent qu’elle a été chassée de son arbre par un lézard. Lilit décide alors de ramener la rainette avec eux, à Sève-les-Pins, sans soupçonner le remue-ménage que cette idée va provoquer !

Le Pollen et les abeilles

Aujourd’hui Mush-Mush a décidé qu’il gravirait la face nord du Mont Moussu! Mais c’est sans compter les projets de Sep, qui a prévu de donner un coup de pouce aux abeilles alors qu’elles pollinisent les fleurs de la prairie. Mush-Mush aura-t-il la patience de remplir cette tâche délicate avant de se lancer dans de nouvelles aventures ?



Critiques :
Si vous pensiez tout savoir du petit monde de la forêt, c’est que vous ne connaissez pas encore Mush-Mush, Lilit et Sep. Chaque jour, le trio des inséparables Champotes est entraîné dans de nouvelles aventures : sauver un arbre centenaire, protéger une rainette ou s’envoler à dos de libellule – c’est toujours une journée palpitante qui s’annonce !

L'Origine Du Monde
X


Film français de Laurent Lafitte avec Laurent Lafitte, Karin Viard, Vincent Macaigne
Durée : 1h38


Synopsis :
Jean-Louis réalise en rentrant chez lui que son coeur s'est arrêté. Plus un seul battement dans sa poitrine, aucun pouls, rien. Pourtant, il est conscient, il parle, se déplace. Est-il encore vivant ? Est-il déjà mort ? Ni son ami vétérinaire Michel, ni sa femme Valérie ne trouvent d'explication à cet étrange phénomène. Alors que Jean-Louis panique, Valérie se tourne vers Margaux, sa coach de vie, un peu gourou, pas tout à fait marabout, mais très connectée aux forces occultes. Et elle a une solution qui va mettre Jean-Louis face au tabou ultime...


Critiques :
Le film fait preuve de minutie dans sa mise en scène, et ne se prive ni de beaux plans ni de bons mots. Le jeu des acteurs fait en outre toute la différence : Lafitte est irréprochable, Viard folle juste comme il faut, Garcia offre deux scènes magistrales et Macaigne, aristo sans le sou glabre et dégarni, est comme on ne l’a jamais vu.
Rolling Stone

Laurent Lafitte filme un homme aux portes de la dissociation et fait valser autour d’un acte psychomagique des personnages mis à nu, dont la seule résistante est la mère, détentrice des secrets de famille. Une fable hardie à double-fond, à mi-chemin entre le geste potache et la comédie anglaise.
Bande à part

Dune (vf)
X


Film américain de Denis Villeneuve avec Timothée Chalamet, Rebecca Ferguson, Oscar Isaac
Durée : 2h36


Synopsis :
L'histoire de Paul Atreides, jeune homme aussi doué que brillant, voué à connaître un destin hors du commun qui le dépasse totalement. Car s'il veut préserver l'avenir de sa famille et de son peuple, il devra se rendre sur la planète la plus dangereuse de l'univers – la seule à même de fournir la ressource la plus précieuse au monde, capable de décupler la puissance de l'humanité. Tandis que des forces maléfiques se disputent le contrôle de cette planète, seuls ceux qui parviennent à dominer leur peur pourront survivre…


Critiques :
Le film de Denis Villeneuve est un chef-d’œuvre de science-fiction futuriste, mais qui parle aussi du monde d’aujourd’hui.
Le Parisien

Denis Villeneuve redéfinit les codes du film de divertissement grand public avec une fresque épique, renouvelant sans cesse sa narration, pour nous offrir une œuvre galvanisante, sonnant comme l’accomplissement d’un auteur parmi l’un des plus admirables de sa génération. Dune n’est pas le choc annoncé, il est bien mieux que cela, c’est une détonation.
aVoir-aLire.com


Blockbuster d'auteur à la fois spectaculaire et intimiste, l'adaptation de "Dune" par Denis Villeneuve est une réussite.

Histoire d’amour et de désir
X


Film français de Leyla Bouzid avec Sami Outalbali, Zbeida Belhajamor, Diong-Keba Tacu
Durée : 1h42
Grand prix du Festival du film francophone d’Angoulême,
Le film a été présenté à la Semaine Internationale de la Critique au Festival de Cannes 2021 et sera le film de clôture de la section


Synopsis :
Ahmed, 18 ans, est français d’origine algérienne. Il a grandi en banlieue parisienne. Sur les bancs de la fac, il rencontre Farah, une jeune Tunisienne pleine d’énergie fraîchement débarquée de Tunis. Tout en découvrant un corpus de littérature arabe sensuelle et érotique dont il ne soupçonnait pas l’existence, Ahmed tombe très amoureux de cette fille, et bien que littéralement submergé par le désir, il va tenter d’y résister.


Critiques :
Pour mettre en scène ce jeu du chat et de la souris érotico-sentimental miné par des blocages culturels, Leyla Bouzid utilise son outil de prédilection, sa caméra, nous offrant des images d’une sensualité inouïe qui créent l’émoi de façon inédite.
Le Parisien

La simplicité de l’échange final entre Ahmed et Hakim est à l’image de ce film : subtil et délicat.
Positif



Le Braquage du siècle (vo) (VO)
X


Film argentin de Ariel Winograd avec Guillermo Francella, Diego Peretti, Juan Alari
Durée : 1h54


Synopsis :
Argentine, 2006. Un groupe de cambrioleurs s’apprête à réaliser un des plus célèbres et des plus ingénieux braquages de l'histoire d'Argentine, celui de la banque Río.


Critiques :
Il y avait longtemps que le cinéma argentin ne nous avait pas offert un film aussi réjouissant que ce Ocean’s Eleven latino au charme ravageur.
En se basant sur cette histoire vraie, le réalisateur rassemble tous les atouts du film de casse délectable : suspense, montage astucieux entre préparation et mise en pratique, à la façon d’Ocean’s Eleven, le tout avec une joyeuse amoralité et un humour digne, lui aussi, de Steven Soderbergh.
Télérama

Qui chante là-bas ?
X


Film Yougoslave 1980 de Slobodan Šijan avec Pavle Vuisic, Dragan Nikolic, Danilo Stojkovic
Durée : 1h24
Film dans le cadre de la programmation Répertoire de Cinéphare
Le film fait partie de la sélection Cannes Classics 2020.


Synopsis :
Le film a fait partie de la sélection Cannes Classics 2020.

Yougoslavie, avril 1941. Une faune rocambolesque - un apprenti chanteur, un tuberculeux, un chasseur, un notable, un ancien combattant, deux musiciens tsiganes… - attendent l’arrivée d’un car brinquebalant qui doit les emmener à Belgrade. Menée par un chauffeur totalement irascible, la petite troupe s’embarque dans un voyage loufoque accueillant au passage un couple de jeunes mariés. Mais rien ne se passe vraiment comme prévu…


Critiques :
Une petite merveille d'humour, de tendresse, de poésie à déguster en famille.
La Croix

En première lecture, Qui chante là-bas ? peut être décrit comme un road-movie en autocar, ce qui pourrait presque constituer un sous-genre cinématographique en soi : des personnages issus de classes sociales ou de générations différentes, qui ne se connaissent pas, sont contraints de partager, le temps d’un trajet et de ses péripéties, l’habitacle inconfortable d’un bus devant les mener à une destination commune. Du Japon (Monsieur Merci d’Hiroshimi Shimizu - 1936) au Mexique (La Montée au ciel de Luis Buñuel - 1951), de l’Italie (Quatre pas dans les nuages d’Alessandro Blasetti - 1942) au Liban (Bosta l’autobus de Philippe Aractingi - 2005), en tout pays et à toute époque, le principe a servi pour des films dont la vocation était souvent, en utilisant des personnages antagonistes bien typés, d’inviter à surmonter les différences afin - pour le dire vite - de réapprendre la vie en communauté, l’entraide ou la tolérance.

Dans Qui chante là-bas ?, les personnages sont fortement caractérisés et il y a bien un moment fugace de communion - presque forcée - vers la fin du film, au bord de la rivière, mais contrairement à ce que pouvaient suggérer, dès leurs titres, les films de Buñuel ou de Blasetti cités précédemment, il n’y pas d’élévation, encore moins d’ascension, pour les différents protagonistes. A la fin du trajet, on pourrait presque dire qu’ils en sont au même point qu’à leur début - mais la réalité est que, sans rien dévoiler, leur situation est même bien pire. Si le film revêt donc volontiers les atours de la comédie outrancière, il tient en réalité de la tragicomédie grotesque, de laquelle ressortent surtout une profonde mélancolie et un sens absolu de l’absurdité.

- Antoine Royer, DVDClassik

L'Affaire Collective (vo) (VO)
X


Documentaire de Alexander Nanau
Durée : 1h49


Synopsis :
Après un tragique incendie au Colectiv Club, discothèque de Bucarest, le 30 octobre 2015, de nombreuses victimes meurent dans les hôpitaux des suites de blessures qui n’auraient pas dû mettre leur vie en danger. Suite au témoignage d’un médecin, une équipe de journalistes d’investigation de la Gazette des Sports passe à l’action afin de dénoncer la corruption massive du système de santé publique. L’Affaire collective suit ces journalistes, les lanceurs d’alerte et les responsables gouvernementaux impliqués, et jette un regard sans compromis sur la corruption et le prix à payer pour la vérité.


Critiques :
Sans s'en tenir à la métaphore facile d'un Etat et d'un capitalisme fossoyeurs des individus, Nanau qui emprunte le nom du théâtre du drame pour son titre, réfléchit précisément à la tension entre les logiques collectives qui l'organisent et les individus qui la subissent ou la combattent.
Les cahiers du cinéma

Haletant comme un thriller, le film nous plonge au cœur d’une équipe de journalistes enquêtant sur les responsabilités du bilan tragique de l’incendie d’une discothèque à Bucarest en 2015.
La Croix

Respect (vo)
X


Film américain de Liesl Tommy avec Jennifer Hudson, Forest Whitaker, Marlon Wayans
Durée : 2h25


Synopsis :
Le film suit l’ascension de la carrière d’Aretha Franklin, de ses débuts d’enfant de chœur dans l’église de son père à sa renommée internationale. RESPECT est la remarquable réelle histoire retraçant le parcours de cette icône de la musique.


Critiques :
Malgré une mise en scène sans invention et un trop grand « respect » des conventions du « biopic », le film, solidement documenté et scénarisé, ne laissera pas indifférent ceux qui s’intéressent aux figures majeures de la musique et à l’histoire récente des États-Unis.
Marianne

Un biopic classique à la fois sensible et engagé.

Le Genou d’Ahed (vo) (VO)
X


Film israelien de Nadav Lapid avec Avshalom Pollak, Nur Fibak, Yoram Honig
Durée : 1h49
Prix du jury Festival de Cannes 2021


Synopsis :
Y., cinéaste israélien, arrive dans un village reculé au bout du désert pour la projection de l’un de ses films. Il y rencontre Yahalom, une fonctionnaire du ministère de la culture, et se jette désespérément dans deux combats perdus : l’un contre la mort de la liberté dans son pays, l’autre contre la mort de sa mère.


Critiques :
Avec ce film à la mise en scène audacieuse, et hostile à toute concession, Nadav Lapid et son personnage furibard mettent les pieds dans le plat et règlent leurs comptes avec Israël.
Les Fiches du Cinéma

S’il n’a pas l’étoffe d’une Palme d’or, le nouveau film de Nadav Lapid livre une critique très féroce du gouvernement israélien, avec rage et efficacité.
aVoir-aLire.com

La Vie de Château
X


Programme de film d'animation de Clémence Madeleine-Perdrillat, Nathaniel H'limi

Durée : 48mn
Durée de La Vie de Château : 28 min.
En complément de programme : Parapluies de José Prats et Álvaro Robles (12 min) et Pompier de Yulia Aronova (8 min).


Synopsis :
Récemment orpheline, Violette, 8 ans, part vivre avec son oncle Régis, agent d’entretien au château de Versailles. Timide, Violette le déteste : elle trouve qu’il pue, elle décide alors qu’elle ne lui dira pas un mot. Dans les coulisses du Roi Soleil, la petite fille têtue et le grand ours vont se dompter et traverser ensemble leur deuil.


Critiques :
La Vie de château décline, avec tendresse, poésie ou réalisme, la peur qui fait grandir, l’engagement et le deuil. Et surtout l’amour, qu’il soit filial, conjugal ou par adoption. Un apprentissage de la vie beau, subtil, harmonieux et intelligemment éducatif.
Les fiches cinéma

Pingu
X


Programme film d'animation d'Otmar Gutmann
Durée : 40 mn
A partir de 2 ans


Synopsis :
Au fil de ces 8 courts métrages, retrouvez, Pingu, le plus célèbre des manchots ! Curieux, créatif, espiègle et intrépide, Pingu vit de nombreuses aventures. Entouré de ses parents, de sa sœur, Pinga et de son meilleur ami, Robby, la banquise antarctique n’a jamais été aussi chaleureuse et accueillante !


La Voix d'Aida (vo)
X


Film polonais de Jasmila Žbanić avec Jasna Đuričić, Izudin Bajrovic, Boris Ler
Durée : 1h44


Synopsis :
Srebrenica, juillet 1995. Modeste professeure d'anglais, Aida vient d'être réquisitionnée comme interprète auprès des Casques Bleus, stationnés aux abords de la ville. Leur camp est débordé : les habitants viennent y chercher refuge par milliers, terrorisés par l'arrivée imminente de l'armée serbe. Chargée de traduire les consignes et rassurer la foule, Aida est bientôt gagnée par la certitude que le pire est inévitable. Elle décide alors de tout tenter pour sauver son mari et ses deux fils, coincés derrière les grilles du camp.


Critiques :
La voix d’Aïda est un film sans concession. On ne vient pas regarder ce récit tragique par hasard. Car le spectateur ressort abasourdi et littéralement écrasé par le choc des images. On peine pendant presque deux heures à imaginer que la communauté mondiale savait et que pour de vagues raisons logistiques, elle a laissé les choses se faire.
Le film trouve sa réussite dans l’interprétation sans faille de Jasna Đuričić. La comédienne semble totalement absorbée par ce récit, comme si, à travers son rôle, elle devait à son tour témoigner de nos mémoires défaillantes et de la déraison de l’Histoire.

Le Sommet des Dieux
X


Film d'animation de Patrick Imbert avec Lazare Herson-Macarel, Eric Herson-Macarel, François Dunoyer
Durée : 1h30


Synopsis :
A Katmandou, le reporter japonais Fukamachi croit reconnaître Habu Jôji, cet alpiniste que l'on pensait disparu depuis des années. Il semble tenir entre ses mains un appareil photo qui pourrait changer l’histoire de l’alpinisme. Et si George Mallory et Andrew Irvine étaient les premiers hommes à avoir atteint le sommet de l’Everest, le 8 juin 1924 ? Seul le petit Kodak Vest Pocket avec lequel ils devaient se photographier sur le toit du monde pourrait livrer la vérité. 70 ans plus tard, pour tenter de résoudre ce mystère, Fukamachi se lance sur les traces de Habu. Il découvre un monde de passionnés assoiffés de conquêtes impossibles et décide de l’accompagner jusqu’au voyage ultime vers le sommet des dieux.


Critiques :
Il n’était pas évident de se lancer dans l’adaptation, en France, d’une œuvre japonaise aussi réputée. A l’origine, il existe un roman de Baku Yumemakura, jamais traduit en français. Puis l’adaptation de Jiro Taniguchi en bande dessinée voit le jour et connaît un immense succès en Europe, particulièrement en France.

L’animation se porte bien dans notre pays. Souvent variée et de qualité, elle voit arriver Le Sommet des Dieux comme une nouvelle pépite, aux niveaux de lecture multiples, qui sonne comme un appel à l’aventure autant qu’à la réflexion. Le film, avec poésie et délicatesse, parvient à livrer un discours très profond et développé sur la quête de sens et la recherche de l’inconnu.

Balloon (vo)
X


Film mongolie de Pema Tseden avec Sonam Wangmo, Jinpa, Yangshik Tso
Durée : 1h42


Synopsis :
Au cœur des étendues tibétaines, Drolkar et son mari élèvent des brebis, tout en veillant sur leurs trois fils. En réaction à la politique de l’enfant unique imposée par Pékin, elle s’initie en secret à la contraception, pratique taboue dans cette communauté traditionnelle. La maigre réserve de préservatifs qu’elle se procure au compte-gouttes devient alors son bien le plus précieux. Le jour où elle surprend ses enfants en train de jouer dehors avec les « ballons » volés sous son oreiller, Drolkar sait aussitôt qu’elle va devoir tout affronter : les reproches des aînés, le poids de la tradition, le regard des hommes. Et une naissance à venir…


Critiques :
[...] visuellement éblouissante, cette fable féministe non dénuée d’humour [...] est ancrée dans la tradition tibétaine comme dans les paradoxes de la Chine contemporaine [...].
Positif

Pema Tseden, issu d’une famille tibétaine, navigue avec délicatesse entre la censure chinoise et le constat d’une ethnie menacée. Arrêté en 2016 et torturé, il plaide pour la liberté des femmes, avec poésie.
Le Nouvel Observateur

Les Intranquilles
X


Film français de De Joachim Lafosse avec Leïla Bekhti, Damien Bonnard, Gabriel Merz Chammah
Durée 1h58
Présenté au festival de Cannes 2021


Synopsis :
Leila et Damien s’aiment profondément. Malgré sa fragilité, il tente de poursuivre sa vie avec elle sachant qu’il ne pourra peut-être jamais lui offrir ce qu’elle désire.


Guermantes
X


Film français de Christophe Honoré d'après Marcel Proust avec Dominique Blanc, Elsa Lepoivre, Laurent Lafitte, Gilles David, Anne Kessler, Sébastien Pouderoux, Loïc Corbery, Florence Viala, Christophe Honoré
Durée : 2h19


Synopsis :
Paris, été 2020. Une troupe répète une pièce d’après Marcel Proust. Quand on lui annonce soudain que le spectacle est annulé, elle choisit de continuer à jouer malgré tout, pour la beauté, la douceur et le plaisir de rester ensemble.


Critiques :
Il s’agit probablement de l’un des tout premiers longs métrages français dont le contexte découle directement de la récente pandémie.
C’est aussi une fiction qui ressemble à un film documentaire sur les coulisses d’un théâtre. En effet, les comédiens de la Comédie Française jouent (presque) leurs propres rôles, le metteur en scène de la pièce est Christophe Honoré lui-même.
Cette mise en abyme filmée a vu le jour pour les raisons que développe le récit : les répétitions en cours sont remises en cause et la pièce ne sera probablement jamais jouée, en tous cas pas tout de suite. Et si elle l’est un jour, ce sera à coup sûr avec une autre distribution, un autre metteur en scène, une autre aventure donc.
Alors qu’en majorité, les comédiens sont prêts à tout arrêter, ce n’est pas le cas du metteur en scène qui souhaite poursuivre, ne serait-ce que pour la beauté du geste. Un peu en roue libre, l’équipe va finalement poursuivre le travail, et vivre ensemble cette étonnante parenthèse comme suspendue dans le temps.

Le festin chinois (vo) (VO)
X


Film Hong-Kong - 1995 de Tsui Hark avec Leslie Cheung, Anita Yuen, Kenny Bee
Durée : 1h 40


Synopsis :
Afin de pouvoir émigrer au Canada, un jeune mafieux hong-kongais doit obtenir un diplome de cuisinier. C'est ainsi qu'il atterrit dans un grand restaurant qui s'apprête à disputer un grand tournoi culinaire.


Critiques :
Ce film est une ode à la cuisine chinoise, comme peut l'être La Grande Bouffe à la cuisine française. Il est remarqué à l'époque de sa sortie en France par son mélange des arts martiaux et du Kung-fu, à l'image de Shaolin Soccer qui le mélange avec le football.

La vallée des loups
X


Synopsis :
Il existe encore aujourd’hui en France des territoires secrets. Ce film est une quête personnelle, l’histoire d’un pari fou tenté par un passionné rêveur, un anti héros capable de briser toutes les barrières pour parvenir à son but : rencontrer des loups sauvages dans leur milieu naturel. Après trois années passées sur le terrain à bivouaquer en pleine nature par n’importe quel temps, le réalisateur parvient à remonter la piste des loups. Petit à petit, il observe, se rapproche et finit par se faire accepter par la meute. Contre toute attente les prédateurs magnifiques offrent alors un peu de leur intimité à ce drôle de personnage. Mais le film pose aussi la question des limites de cette intimité.


Critiques :
Ce beau documentaire est un joli voyage nostalgique au sein d'une nature réellement immaculée, à peine perturbée par le regard de l'homme et de sa caméra.
Ouest France

Kérity la maison des contes
X


Synopsis :
Natanaël a bientôt 7 ans, mais il ne sait toujours pas lire... Lorsque sa tante Eléonore lui lègue sa bibliothèque contenant des centaines de livres, Natanaël est très déçu !
Pourtant, chacun de ces contes va livrer un merveilleux secret : à la nuit tombée les petits héros, la délicieuse Alice, la méchante fée Carabosse, le terrible capitaine Crochet, sortent des livres...
Ils doivent prévenir Natanaël qu'ils courent un grand danger et risquent de disparaître à jamais.
Pour sauver ses minuscules amis et leurs histoires, Natanaël, rétréci par la Fée Carabosse, se lance dans l'aventure !
Il affrontera vaillamment le très fourbe Ramastou, les crabes géants, l'Ogre affamé...
Arrivera-t-il à temps à lire la formule magique qui les sauvera tous ?
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas !


Critiques :
Un très beau film d'animation sur la transmission et l'imaginaire. A voir et à revoir en famille.La Croix

La magie Karel Zeman
X


Synopsis :
Programme de 5 courts métrages d'animation. "Rêve de Noël", "Le Hamster", "Le fer à cheval porte-bonheur", "Monsieur Prokouk horloger" et "Inspiration".


Critiques :
Cinq courts-métrages animés, du noir et blanc espiègle aux plus poétiques des couleurs, proposent une entrée inoubliable dans l'univers de Karel Zeman (...). Le Monde

Moonrise Kingdom (VO)
X


Synopsis :
Sur une île au large de la Nouvelle-Angleterre, au cœur de l’été 1965, Suzy et Sam, douze ans, tombent amoureux, concluent un pacte secret et s’enfuient ensemble. Alors que chacun se mobilise pour les retrouver, une violente tempête s’approche des côtes et va bouleverser davantage encore la vie de la communauté.


Critiques :
On a beaucoup évoqué l'autisme qui traverse l'oeuvre de Wes Anderson, et "Moonrise Kingdom" ne manque pas de rappeler combien ce qui pourrait apparaître comme une posture n'a rien d'affecté : c'est un état directement connecté à ce monde de l'enfance que le film, en se coupant radicalement des adultes et en se jouant avec une telle légèreté de toute forme d'autorité, pousse dans ses plus délicats retranchements. Cahiers du cinéma

Rafiki (VO)
X


Synopsis :
À Nairobi, Kena et Ziki mènent deux vies de jeunes lycéennes bien différentes, mais cherchent chacune à leur façon à poursuivre leurs rêves. Leurs chemins se croisent en pleine campagne électorale au cours de laquelle s’affrontent leurs pères respectifs. Attirées l’une vers l’autre dans une société kenyane conservatrice, les deux jeunes femmes vont être contraintes de choisir entre amour et sécurité...


Critiques :
Sous ses airs de bonbon acidulé, "Rafiki" porte en lui l’espoir d’un jeune cinéma africain décomplexé et engagé. Les Inrockuptibles

La suite du programme sera disponible prochainement.
 
mentions légales
© Toile d'Essai

Ce site vous permet d'accèder à toutes les informations nécessaires pour connaître le tarif, les horaires du jour ainsi que la programmation ds jours suivants. Vous y trouverez également un plan d'accès sur la page INFOS PRATIQUES.